Echange avec les techniciens des RTM, Restauration des Terrains de Montagne.

Aujourd'hui le PGHM effectuait un échange, avec le personnel des Restaurations des Terrains de Montagne (RTM).

 

Tout au long de cette belle journée, le groupe a progressé en raquette ou en ski de randonnée dans le secteur du plateau de Beille.

 

Lors de ce "carrefour" de compétence, plusieurs thèmes ont été abordé:

-L’utilisation de Détecteur de Victimes Avalanches (DVA)

-Les différentes vagues de sondage lors d'une avalanche.

-Analyse du manteau neigeux: un sondage par battage a été effectué afin d'étudier la stabilité du manteau neigeux.

 

La journée fut également ponctuée de secourisme, ce qui permit de  confronter les personnels des RTM à des cas concrets, tels que l’hémorragie externe, la fracture du tibia et la prise en compte d’une personne victime d'avalanche.

Un bon exemple de partage d’expériences sur la gestion des risques en montagne.

Lire la suite 0 commentaires

La Pelle -Plus près des étoiles (Sinsat)

 

 

En arrivant au PGHM de Savignac à l’automne 2015, j’avais encore un vague souvenir d’une voie en terrain d’aventure, plutôt sérieuse, parcourant une paroi verticale, haut perchée sur les falaises du Quié (de Sinsat). Cette voie, c’était la Pascal, ouverte à l’ancienne, avec le niveau de l’époque, beaucoup de spits dans les parties dures et plutôt en mode « gladiateur mystique » dans les parties moins dures.

 

 Les spits avaient vieillis, mais pas la ligne !!! Les collègues du PG avaient rééquipé les relais en 2013 et il restait encore un peu de travail pour rééquiper le reste, les points d’origine, plantés au tamponnoir, commençaient à bien ressortir…

Lire la suite 2 commentaires

Mission de coopération transfontalière.

Le mardi 20 septembre 2016, les gendarmes du secours en montagne du Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne (PGHM) de l'Ariège ont effectué une mission de reconnaissance sur la frontière Franco-Espagnole en coopération avec la Guardia Civil.
Le Sargento (sergent) Juan José IGLESIAS, du Groupe de Secours et d'Intervention en Montagne de VIELLA et le Guardia Civil Juan Ramon LOZANO, du Service de Protection de la Nature de LA POBLA DE SEGUR, ont participé à cette reconnaissance sur le secteur de la vallée de Soulcem.

Le circuit emprunté a permis de rencontrer un maximum de randonneurs, malgré les conditions météo de ces derniers jours. Nous avons tout de même pu échanger avec quelques bergers qui participaient à la descente dans la vallée des troupeaux de brebis et moutons.
Au Port de Bouet (frontière Franco Espagnole), nous avons constaté la présence de la borne délimitant nos 2 pays. Cette borne "historique" est la N°86 pour les Espagnols.

Cette mission s'est inscrite dans le cadre du dispositif "des brigades européennes".
Cette journée d'échange et de partage a été fortement appréciée par nos personnels ainsi que par nos compatriotes espagnols. 

 

Lire la suite 0 commentaires

Fête de la neige à Mijanès-Donesan

Lire la suite 0 commentaires

Chronique d'un Secours (presque) Ordinaire

 Mardi 18 Août 2015, en début d'après midi, une randonneuse expérimentée se blesse à la cheville sur le GR10. Partis de Haute-Garonne avec son mari et leur petit fils, il ne restait qu'une petite heure de marche pour arriver au refuge de l'étang d'Araing dans le Couserans. Ce genre de traumatisme ne présenterait rien de « grave » si la météo n'était pas exécrable. La victime ne peut pas poser le pied par terre. Le sentier boueux est rendu glissant par la pluie. De plus, l'humidité et le vent contribuent à refroidir une personne statique. Il faut dire qu'à plus de 2000 mètres d'altitude, la température chute vite ! La visibilité, quant à elle, est quasi nulle. Malgré plusieurs tentatives, l'équipage de l'hélicoptère du DAG de Pamiers n'est pas en mesure de déposer les secouristes auprès de la victime. Dans ces conditions, il faut constituer une caravane terrestre.

Lire la suite 3 commentaires

Pour que la montagne reste un plaisir

 La campagne nationale de prévention des risques en montagne hivernale est reconduite cette année pour la 4ème fois. Le but de ces journées est une sensibilisation des pratiquants de glisse aux dangers liés à la neige et à la montagne.


Ces journées ont eu lieu dans 3 stations Ariégeoise :


  • Le 10 février à GUZET NEIGE
  • Le 12 février à ASCOU PAILHERES
  • Le 19 février aux MONTS D'OLMES
Lire la suite 0 commentaires

Version Hivernale de l’Éperon Nord du Pic des Valletes

Samedi 20 décembre 2014 :

  • « L'hiver est en retard »

  • « Il n'y a pas de neige ! »

  • « J'ai encore fait des trous dans mes skis. »

 


 

Voilà ce qu'on peut entendre ici ou là en ce début de saison. En effet, les conditions ne sont pas idéales pour les excités de la spatule ! Malgré le mauvais temps permanent de ce début décembre, les quantités de neige ne sont pas mirobolantes. La douceur automnale apporte essentiellement de la pluie jusqu'aux plus hautes altitudes de nos massifs. Après quelques jours de beau temps, il est certain que le manteau s'est bétonné comme au printemps. Printemps ?! Ça me rappelle une fin de saison heureuse du coté du Puymorens...

Lire la suite 0 commentaires

Exercice téléporté, hiver 2014-15

En attendant l'arrivée de la neige, nous avons pu coordonner avec la station d'Ax 3 domaines des exercices sur certains téléportés .

Un exercice héliporté sur télécabine ainsi que plusieurs exercices sur télésiège (cf photo ci-contre) ont pu être mis en place afin d'optimiser les techniques d'évacuation.

En effet, lors d'arrêt de ce type de transport, la victime attend soit la remise en marche de l'engin ou l'arrivée de secouristes pour la descendre.

Pendant cette attente, le facteur météo est important. Suivant l'endroit où le siège est bloqué, un refroidissement rapide de la victime est possible (personne fragile, vent fort, tombée du jour...).

Il est alors important pour les secouristes d'intervenir rapidement et en sécurité.

Une équipe de 2 secouristes peut effectuer l'évacuation d'un tronçon (section entre 2 pylônes) efficacement en moins de trente minutes.

 

Cette mission est bien entendu dévolue au service des remontées mécaniques mais la coopération entre la station et les autres acteurs du secours en montagne est parfois nécessaire.

 

 

Instruction GMG de Novembre

Révision des bases de l'orientation
Révision des bases de l'orientation

 

 

Le 21 Novembre 2014, le Groupe Montagne Gendarmerie (G.M.G.) de l'Ariège s'est retrouvé pour sa traditionnelle séance d'entraînement mensuelle, encadrée par le PGHM de Savignac.

 

 

Le thème de cette journée était consacré à l'orientation en milieu montagnard, avec déplacement sur et hors sentiers.

 

 

 

Lire la suite 0 commentaires

Pic des Valletes - Barrère-Roques / Petit dièdre

Depuis le début du mois, une rumeur circule dans le microcosme pyrénéen : le secteur du Puymorens serait en super conditions !

 

 Si, ça vous évoque une chute de poudreuse ou des virages sautés, vous pouvez laisser rentrer cette info' par une spatule pour qu'elle sorte par l'autre. Les non-initiés n'en savent rien mais sachez que Puymorens est LE spot d'alpinisme des Pyrénées de l'Est. Je pourrai même dire "de Haute-Ariège" mais je risque de froisser la susceptibilité de nos amis catalans ! En tout cas, les pics des Valletes, de la Vinyole et de Font Nègre offrent un concentré de goulottes en tout genre. Du couloir de neige au dry pur et dur en passant par quelques blocs coincés, chacun trouvera de quoi y faire son mix ... te.

Lire la suite 2 commentaires

Rassemblement d'Escalade Inter-PG en Ardèche

 L’édition 2012 du rassemblement inter-PG d’escalade vient de se dérouler du 08 au 12 octobre 2012. Ce genre d’événement est une occasion pour tous les personnels des PGHM de partager une semaine d’entraînement. Les PGHM de Bourg-Saint-Maurice, Chamonix, Jausiers, Murat et Savignac-Les-Ormeaux étaient représentés.


 Un roulement s’est instauré et chaque année une unité différente est chargée de la bonne organisation. Le site choisi par le PGM de Murat est l’Ardèche. Ce département ne présente pas de falaise majeure en soi mais plutôt une multitude de sites aux styles complètement différents. Logés au camping de la digue à Chauzon, les gendarmes présents ont pu (re)découvrir les sites d’escalade du Sud Ardèche.

 

 Pour les premières longueurs, le rendez-vous est donné au cirque de Gens. C’est la falaise incontournable de la région, l’escalade y est technique et variée, il y en a pour tous les goûts ...

Lire la suite 0 commentaires

Réunion des commandants d'unité de la chaîne des Pyrénées

Rencontre inédite entre les 5 commandants d’unité de la chaîne des Pyrénées (Osséjà pour les Pyrénées-Orientales, Savignac-Les-Ormeaux pour l’Ariège, Bagnères de Luchon pour la Haute Garonne, Pierrefitte-Nestalas pour les Hautes Pyrénées, Oloron-Sainte-Marie pour les Pyrénées Atlantiques), le commandant du Détachement Aérien Gendarmerie à Tarbes, (le commandant du détachement aérien gendarmerie de l’Ariège n’ayant pas pu être présent pour des raisons météo).

0 commentaires

Instruction GMG - Canyon de l'Artigue

Vendredi 21 Septembre 2012 :


 Après les deux mois d’été, c’est la reprise des instructions du Groupe Montagne Gendarmerie (G.M.G.) de l’Ariège. Ces derniers ont terminé leur cycle de formation 2011-2012 au mois de Juin par une initiation aux techniques de descente en canyon dans l’Argensou. Le programme du jour s’inscrit dans la continuité, le but est de mettre à profit les techniques vues en début d’été.


 Retour dans la vallée du Vicdessos pour effectuer la descente du canyon de l’Artigue. Tout le monde s’équipe : combinaison néoprène, baudrier, casque, longes, cordes. La journée débute à proximité du parking par un briefing de la part de l’équipage de l’hélicoptère EC 145 du DAG de Pamiers. Le GMG est amené à intervenir en renfort du PGHM sur des opérations de secours en montagne. Il est potentiellement projetable par un moyen héliporté et doit rester parfaitement entraîné.

Lire la suite 0 commentaires

Stage du Brevet de Spécialiste Montagne

 Le vendredi 06 avril 2012 a eu lieu la cérémonie de fin de stage du Brevet de Spécialiste Montagne au Centre National d’Instruction de Ski et d’Alpinisme de la Gendarmerie à Chamonix.


 Au cours de cette journée, étaient présents le général RENAUD, le lieutenant-colonel AGRESTI, le colonel LEIMBACHER, madame COLLARD et sa fille, ainsi que des pionniers du PGHM de Chamonix.


 Les stagiaires avaient choisi comme parrain de promotion le Lieutenant COLLARD, première victime de la longue liste des gendarmes décédées pour servir la cause du secours en montagne.


 Cette formation a pour vocation principale d’apporter aux stagiaires les fondamentaux du métier de sauveteur en montagne.

Lire la suite 0 commentaires

Voie Morgan et les Marmottes au Pic de l'Esqueille

 Samedi 30 juin 2012, nous sommes allés faire un tour du côté des Pyrénées Orientales, et plus précisément au Pic de l’Esqueille.


  Nous n’avons pas été déçus du voyage en parcourant la voie Morgan et les Marmottes. Une escalade technique et variée, mêlant fissures, dièdres et dalles (quelques fois licheneuses). On rencontre quelques points dans les longueurs, points de qualité variable…(spits « béton », chevilles de 8 mm, pitons…).


 Nous vous livrons un topo sur photo, sur lequel nous avons mentionné les spits. La dernière longueur en 6b+ n’est pas obligatoire, mais un bon niveau de 6b nous semble tout de même nécessaire pour l’ensemble de la voie.


 Merci à Thomas Dulac pour les renseignements pratiques.


0 commentaires

Ouverture au Pic de Caumale

 Au-dessus d’Aulus, une nouvelle voie d’escalade a été ouverte par trois hommes du PGHM. Celle-ci est située sur une arête entre les couloirs de Caumale, qui se pratiquent en hiver. Ces arêtes et couloirs que l’on aperçoit quand on remonte la vallée du Garbet vers Aulus. En effet, elles dominent le lac du Garbet sur le versant Nord-Ouest de la chaîne, tandis que la face Sud-Est surplombe la combe des étangs de Bassiès.


 La voie porte le nom du sobriquet de la famille aulusienne de l’un des trois ouvreurs, Jean-Marc Galin, dit « Pey ». Les deux autres ouvreurs sont Olivier Pambrun et Emmanuel Fauvet.

Lire la suite 0 commentaires

Raid à ski du GMG

 Les 15 et 16 mars 2012, les gendarmes du groupe montagne de l’Ariège ont participé à  un raid à skis, encadré par le PGHM, dans le secteur du refuge de Bésines.


 Deux médecins du CHVA, partenaires réguliers du PGHM au cours des secours, étaient également présents. Le partage entre médecins et gendarmes est très apprécié. Les gendarmes bénéficient ainsi de réponses plus pointues en matière de prise en charge de victime. De leur côté, les médecins complètent leur connaissance de la montagne en participant aux instructions GMG. On peut ajouter que ces rencontres renforcent la confiance mutuelle et l’efficacité au cours de missions opérationnelles.

Lire la suite 0 commentaires

Quié de Sinsat - Protéine Elastique

 Le PGHM a équipé une nouvelle descente en rappel de la voie Protéïne élastique au Quié de Sinsat.


Attention au dernier rappel qui fait un peu plus que 50 mètres, mais ça passe bien avec l’élasticité, faire gaffe au moment où vous lâché la corde…


Prendre garde également à clipper des dégaines en descendant au cours du rappel qui traverse le toit.

0 commentaires

Nouvelles voies en Face Est de la Dent d'Orlu et à Naguille

Deux nouvelles ouvertures par le PGHM la semaine dernière :

  • « FLEUR D’HIVER », Face Est de la Dent d’Orlu, itinéraire neige et glace, plutôt en plaquage, qui reprend la voie d’été ‘fleur de Rhodo’, par Seb’ et Manu’, D+, 300 m, matériel : 4 pitons, un petit jeu de friends, 6 broches plutôt courtes, topo ci-dessous.
  • « DQTM », cascade de glace à Naguille, à droite dans le cirque, ouverte par Flo, Fred, Manu, Vincent, Nico’ et Hervé, cotation : 3+, 100 mètres, topo à venir sur le site.
0 commentaires

Pratique de la Montagne Hivernale

 Ce début d’hiver doux et peu enneigé, largement ensoleillé présente la montagne ariégeoise sous son meilleur jour. Risque avalancheux faible, température clémente, beau temps, ces conditions particulières ne doivent pas faire oublier les bonnes attitudes.


 Même s’il y a peu de neige, une avalanche est toujours possible. Le triptyque DVA – Pelle – Sonde, la mise en oeuvre de techniques de déplacement spécifiques, la préparation, entre autres, demeurent obligatoires ...

Lire la suite 0 commentaires

Historique

 Il existe un petit massif montagneux où chaque année des hommes réalisent des milliers de secours, et ce depuis trente ans, et dont l’histoire n’existe pas !


 Ces petites montagnes, 450 kilomètres de long à peine, avec de nombreux sommets culminants à plus de 3000 mètres, ont elle aussi connus leurs tragédies, leurs joies, leurs héros anonymes d’un jour. Parce que pour évoluer, pour savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient, parce que le secours en montagne s’adapte sans cesse grâce aux évènements passés, « Parce qu’un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir » Ferdinand Foch, c’est pour ces raisons que j’ai voulu raconter l’histoire de ces hommes, une histoire qui date d’hier à peine.


 Loin de moi l’idée aujourd’hui de vous conter toute l’histoire du secours en montagne dans les pyrénées. Il fallait trouver un point départ, et c’est tout naturellement que je me suis demandé que se passait-il hier dans les pyrénées ariégeoises ? Que faisaient les gendarmes secouristes ? Qui étaient-ils ? Pour répondre à ces questions je me suis tourné vers ces jeunes retraités.


RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’INTERVIEW DE MARCEL GALIN DANS LE BAS DE LA PAGE HISTORIQUE.


 JE SUIS A LA RECHERCHE DE TOUS DOCUMENTS ECRITS ET/OU PHOTOGRAPHIQUES CONCERNANT LE SECOURS EN MONTAGNE DANS LES PYRENEES. N’HESITEZ PAS A ME CONTACTER SUR LA BOITE MAIL DU SITE SI VOUS POSSEDEZ CE TYPE DE DOCUMENTS.

0 commentaires

Secours au Valier

 Dimanche 16 septembre 2011 le centre d’appels d’urgence de l’Ariège met en relation le PGHM avec un pyrénéiste victime d’une chute dans la face Est du Valier.


 Le grimpeur accompagné d’un ami se trouve dans la voie appelée « trou noir », un itinéraire austère long de 800 mètres dont le rocher demande une attention constante.

 

A priori pas de blessure mais le premier de cordée a chuté en arrachant une prise. Le relais où sont immobilisés les montagnards a souffert durant la chute. La cordée demande à être évacuée, une retraite par le bas leur paraissant hasardeuse et dangereuse. La communication par téléphone passe mal et il faut rapidement localiser les deux grimpeurs.

Lire la suite 0 commentaires

Journée de la Sécurité Intérieure

 Samedi 8 octobre à Pamiers, au centre commercial Pyréval, de 10h30 à 17h30, le P.G.H.M. de l’Ariège a participé à la Journée de la Sécurité Intérieure. Aux côtés des autres acteurs de la sécurité (policiers, pompiers, bénévoles de la croix rouge, prévention routière) nous avons animé un stand afin de faire découvrir notre métier et donner des conseils de prévention.


 Au cours de cette journée nationale, le groupement de gendarmerie de l’Ariège a permis au public de rencontrer des techniciens en identification criminelle, un référent des atteintes à l’environnement et à la santé publique, un formateur relais anti-drogue, un représentant de la brigade motorisée, une personne chargée du recrutement, et bien sûr des représentants (un sous-officier et un GAV) du PGHM. Chaque année le PGHM participe à cette journée. L’année prochaine, si vous le souhaitez, vous pourrez ainsi nous rencontrer à cette occasion.

Lire la suite 0 commentaires

Gestion des Situations de Crise et Gestion de Stress

 Gestion du stress dispensée par le CNISAG Chamonix au profit de hauts dirigeants d’entreprises.


 Cette formation s’inscrit dans le cadre du partenariat établit entre la Direction générale de la gendarmerie nationale et l’école des Hautes études commerciales (HEC) de Paris.


 Du 7 au 9 septembre 2011, quinze hauts dirigeants d’entreprises ont suivi un stage au Centre national d’instruction de ski et d’alpinisme (CNISAG) de Chamonix placé sous la direction du lieutenant-colonel Balise AGRESTI, commandant le centre.

Lire la suite 0 commentaires

Les Missions Quotidiennes - 2ème partie

 Chaque jour, à tour de rôle, des gendarmes du PGHM de l’Ariège sont désignés au service pour être les « Premiers à Marcher », plus communément appelés les « PAM ». Cette permanence est prise pour 24 heures, de 8 heures à 8 heures le lendemain, où ils auront à accomplir d’autres missions (relations publiques, entraînement, exercice, chargé d’accueil…).


 Sous l’autorité du commandant de PGHM, ils sont les premiers intervenants sur une opération de secours. En étroite relation avec le chargé d’accueil (cf. mission quotidienne 1ère partie), ils se doivent d’être prêts, tant sur le plan physique et technique que sur le plan moral. En effet, sollicités pour une intervention, ils devront mettre en oeuvre toute leur expertise dans les domaines de la montagne, du secourisme, mais aussi de l’enquête. Voici leur journée :

Lire la suite 0 commentaires

Du Neuf dans la Spécialité

 En attendant de découvrir la nouvelle organisation du secours en montagne en France, sachez qu’une femme vient de réussir les difficiles tests d’entrée de la spécialité.


 Dès cet été elle intégrera le PGM de Morez pour y effectuer ses premières missions. Retrouvez un article d’Europe 1 sur cette pionnière ICI.


 Voici également une interview du colonel AGRESTI nous présentant les grandes lignes de la réforme du secours en montagne : Reportage France 3.


Lire la suite 0 commentaires

Informations Escalade Site du Quié de Sinsat et Roc de Sédour

Précisions réglementaires concernant la pratique de l’escalade sur les sites dits du Quié et de Sédour


 
Actuellement deux arrêtés préfectoraux limitent et encadrent la pratique de l’escalade sur les sites pré-cités.

Sachez que ces arrêtés sont en cours de refonte. Nous publierons des informations à ce sujet dès que les changements seront officiels.

Lire la suite 1 commentaires

Hommage aux Morts

 Le 16 février 2011, le PGHM a participé à la cérémonie d’hommage aux morts de la Gendarmerie Nationale.

 

 Legroupement de gendarmerie de l’Ariège a organisé une prise d’armes pour honorer la mémoire de nos camarades décédés ou grièvement blessés en service au cours de l’année 2010.

 

 Pourquoi cette date a t elle été choisie?

 

Lire la suite 0 commentaires

Rassemblement National PGHM

 L’ensemble des PGHM et PGM ont la possibilité de se rencontrer au cours de deux rassemblements annuels, l’un hivernal et l’autre estival.

 

 Le PGHM de Savignac vient de participer à l’un d’entre eux qui se déroulait dans le Briançonnais, courant janvier 2011.


 Le climat exceptionnel et les bonnes conditions de neige et de glace ont permis la réalisation de nombreuses courses en montagne ainsi que des cascades de glace.


 L’entraînement des spécialistes montagne de la Gendarmerie est un fondement immuable de notre métier de sauveteur.

Lire la suite 1 commentaires

Bilan Annuel 2010

Lire la suite 0 commentaires

Les Missions Quotidienne : 1ère partie

Au travers de plusieurs articles, nous allons vous présenter quelques unes des missions quotidiennes du gendarme de PGHM, et plus particulièrement en Ariège.

 

Dans ce premier article nous allons découvrir le « planton ». Chaque jour, et ce durant 24 heures, un personnel est désigné pour exécuter cette mission. Véritable maillon de la chaîne du secours en montagne ariégeois, il en est l’un des premiers acteurs. En effet, entre autres choses, il réceptionne les alertes, transmet les informations aux secouristes premiers à marcher, assure les comptes rendus et véhicule les renseignements utiles au bon déroulement des secours.

C’est aussi un gardien qui renseigne le public, assiste les familles des personnes secourues, veille à la sécurité et à l’entretien des locaux. Voici sa journée :


Lire la suite 0 commentaires

Activité de l'été 2010

 Du samedi 03 juillet au dimanche 29 août 2010, la gendarmerie a mis en place un détachement aérien saisonnier. Deux militaires – pilote et mécanicien-treuilliste – de la section aérienne gendarmerie de Toulouse et deux militaires spécialistes montagnes du PGHM ont assuré la permanence secours journalière dans les locaux de l’aérodrome des Pujols.

 

 

 L’activité secours a été supérieure à l’année précédente puisque 106 opérations de secours ou de recherches ont été conduites contre 83 en 2009. 119 personnes ont été secourues et 5 randonneurs sont décédés. Une partie de ces secours a été médicalisé par le Samu 09 et dans tous les cas la régulation médicale a été assurée par le centre d’appel d’urgence 112.

 

 Pour la plupart, on ne peut pas dire que ces accidents soient dus à une carence d’équipement ou à des fautes caractérisées. Néanmoins quelques comportements peuvent être améliorés. Des règles simples telles que l’étude de l’itinéraire sur une carte, ne pas se séparer, respecter les horaires, partir tôt…font partie des fondamentaux qui favorisent le bon déroulement d’une sortie en montagne.

0 commentaires

Interview de Cassandra BENNEY, G.A.V. au PGHM

 Cassandra, vous êtes gendarme adjointe au PGHM de SAVIGNAC LES ORMEAUX depuis le 15 mars 2010.

 Parlez nous de votre parcours, quels sont vos projets professionnels :

 

 

 Après avoir obtenu le baccalauréat Science Technologique de la Gestion en 2008, j’ai intégré l’école de gendarme adjoint volontaire à Tulle.

 

 La formation en école a duré 13 semaines. A l’issue de cette formation, j’ai été affecté dans une brigade territoriale à Sorbiers dans la Loire. J’y suis restée dix sept mois.

Voulant ensuite connaître autre chose que la brigade, j’ai fait une demande de mutation pour venir en PGHM, et dans l’Ariège.

 Pour projet professionnel, j’envisage une carrière de sous-officier. J’ai déjà présenté une fois le concours de sous-officier en octobre 2009. J’ai échoué aux tests psychotechniques. Je suis donc ajournée douze mois, mais en octobre prochain je garde le bénéfice des épreuves écrites et je ne repasse que le sport, l’entretien et les tests psychotechniques ...


Lire la suite 0 commentaires

Interview de Vincent SAFFON, G.A.V. au PGHM

Vincent, vous êtes ariégeois et servez comme gendarme adjoint au PGHM à Savignac les Ormeaux depuis Février 2010.

 

Qu’est-ce qui vous a incité à devenir gendarme adjoint ?

 

 

C’est avant tout le métier de gendarme qui m’a attiré. La diversité des missions que l’on peut accomplir. Etre gendarme adjoint me permet de découvrir le métier de gendarme et surtout d’apprendre un tas de choses, une manière de travailler que je n’aurai jamais connu ailleurs. J’espère aussi que gendarme adjoint sera une étape car je souhaite passer le concours de sous-officier ...

Lire la suite 0 commentaires

Conseils et Organisation des Recherches

Se perdre en montagne!

 

En ce début de période estivale propice à la randonnée , cinq à six appels au secours quotidiens parviennent au standard du PGHM. Des personnes inquiètes signalent la disparition d’un proche. Il s’agit dès lors pour nous, secouristes, de localiser une personne isolée dans le milieu montagnard en ignorant d’emblée sa position , mais aussi son état de santé. La chose est loin d’être aisée dans l’immensité d’un massif montagneux très boisé , au relief tourmenté et pourtant parcouru d’innombrables sentiers.

 

 


Lire la suite 0 commentaires

Les gendarmes ariégeois se forment au secourisme.

 Du 01 au 05 juin 2010, les moniteurs de secourisme du PGHM ont formé des gendarmes du groupement de l’Ariège aux Premiers Secours en Equipe de niveau 1.

Ces gendarmes font partie du Groupe Montagne Gendarmerie.

 

Prochainement en fonction, ce groupe viendra épauler le PGHM pour des opérations de recherches et / ou des opérations importantes de secours (avalanches…). Il s’agit de gendarmes montagnards et volontaires affectés dans les brigades territoriales du département.

Ils participeront à des séances d’instruction portant sur la pratique de la montagne, le secours et aussi le secourisme, organisées par le PGHM.

Désormais, ils sont titulaires du diplôme de Premiers Secours en Equipe, puisqu’ils ont tous réussi! Félicitations !

0 commentaires

Chronique d'un Ariègeois à Taghia (Maroc)

PGHMARIEGE.COM : Nous sommes avec Sébastien THOMAS, adjudant au PG, guide de haute montagne. Séb, peux-tu nous dire où as-tu passé tes dernières vacances montagnardes ?

 

Séb. : Au vacances de Toussaint (ndlr. : 2009) je suis allé à Taghia, au Maroc, avec mon beau-père et un ami qui fut gendarme adjoint au PGHM. Au début je voulais aller à la Dent d’Orlu mais quand j’ai vu le topo de Christian Ravier, je me suis dit ‘ça a l’air bien là-bas, on dirait qu’il y a moins d’herbe dans les voies’…

Lire la suite 0 commentaires

Interview du Lieutenant FAUVET Emmanuel, Commandant le PGHM de l'Ariège

PGHMARIEGE.COM : Mon lieutenant vous êtes aujourd’hui le commandant du PGHM de l’Ariège. Rappelons que vous avez gravi tous les échelons hiérarchiques en commençant gendarme au PGHM de Chamonix. Outre la formation militaire et gendarmerie, vous possédez également les diplômes de guide de haute montagne et de moniteur de ski. A la lumière de votre expérience pouvez-vous nous décrire quel est le profil souhaité pour devenir gendarme secouriste ?

 

Lieutenant Fauvet : Ce qui prévaut chez le gendarme secouriste, c’est sa capacité à s’engager dans l’espace montagnard, à tout moment, en tous lieux et quelles que soient les conditions. Il a vocation à pratiquer la montagne différemment, avec un double enjeu non négociable : s’affranchir des contraintes et extraire un montagnard en difficulté. L’alpinisme, le ski, le canyonisme, l’escalade ou la randonnée sont des disciplines enseignées par des hommes expérimentées au cours de la formation, puis pratiquées quotidiennement. L’action de secours s’appuie sur cette connaissance profonde du milieu montagnard qui permet à une équipe restreinte d’affronter les multiples incertitudes pour opérer les bons choix.

Lire la suite 0 commentaires

Chronique d'un Vacancier en Norvège

PGHMARIEGE.COM : Philippe, où es-tu allé pour tes dernières vacances ? (ndlr: du 28/03 au 11/04)

 

Philippe : Je suis allé à Tromso. C’est une ville de 65000 habitants, la ville universitaire la plus septentrionale du monde, à 500 kms au dessus du cercle polaire. Elle est située sur île entourée de montagnes et de fjords.

 

PGHMARIEGE.COM : Il y a des montagnes là-bas ?

 

Philippe : Il y en a partout, t'as pas idée ! Ca culmine autour de 1000 mètres et ça plonge sur la mer. Tu peux skier jusqu'à la plage ! En plus tout est accessible, tu peux aller partout ...

Lire la suite 0 commentaires

Interview du Maitre de Chien

 

 Nous sommes avec le Maréchal des Logis Chef Pierre CASSIN, secouriste et maître de chien. En compagnie d’Aldo, ils forment l’équipe cynophile du PGHM.

 

PGHM-ARIEGE.COM : Quelles sont les spécificités d’une telle équipe au sein d’une unité de secours en montagne ?

P. CASSIN : Les équipes cynophiles en unités de secours en montagne se distinguent par le fait qu’elles sont menées par un secouriste montagne qui met en œuvre un moyen spécial. Ce moyen est un chien spécialement choisi et dressé pour la recherche en avalanches.

 

PGHM-ARIEGE.COM : Quel est le parcours du gendarme et du chien pour être opérationnel en PGHM ?

P. CASSIN : Le maître a subi la sélection commune à tous les secouristes en montagne de la gendarmerie. Après acte de volontariat il est retenu, suivant les besoins de l’arme, pour suivre un stage de maître de chien. cette formation est de 13 semaines du mois d’août au mois de décembre au CNICG à Gramat. C’est à ce moment que ...

Lire la suite 0 commentaires

Echange avec les techniciens des RTM, Restauration des Terrains de Montagne.

Aujourd'hui le PGHM effectuait un échange, avec le personnel des Restaurations des Terrains de Montagne (RTM).

 

Tout au long de cette belle journée, le groupe a progressé en raquette ou en ski de randonnée dans le secteur du plateau de Beille.

 

Lors de ce "carrefour" de compétence, plusieurs thèmes ont été abordé:

-L’utilisation de Détecteur de Victimes Avalanches (DVA)

-Les différentes vagues de sondage lors d'une avalanche.

-Analyse du manteau neigeux: un sondage par battage a été effectué afin d'étudier la stabilité du manteau neigeux.

 

La journée fut également ponctuée de secourisme, ce qui permit de  confronter les personnels des RTM à des cas concrets, tels que l’hémorragie externe, la fracture du tibia et la prise en compte d’une personne victime d'avalanche.

Un bon exemple de partage d’expériences sur la gestion des risques en montagne.

Lire la suite 0 commentaires

La Pelle -Plus près des étoiles (Sinsat)

 

 

En arrivant au PGHM de Savignac à l’automne 2015, j’avais encore un vague souvenir d’une voie en terrain d’aventure, plutôt sérieuse, parcourant une paroi verticale, haut perchée sur les falaises du Quié (de Sinsat). Cette voie, c’était la Pascal, ouverte à l’ancienne, avec le niveau de l’époque, beaucoup de spits dans les parties dures et plutôt en mode « gladiateur mystique » dans les parties moins dures.

 

 Les spits avaient vieillis, mais pas la ligne !!! Les collègues du PG avaient rééquipé les relais en 2013 et il restait encore un peu de travail pour rééquiper le reste, les points d’origine, plantés au tamponnoir, commençaient à bien ressortir…

Lire la suite 2 commentaires

Mission de coopération transfontalière.

Le mardi 20 septembre 2016, les gendarmes du secours en montagne du Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne (PGHM) de l'Ariège ont effectué une mission de reconnaissance sur la frontière Franco-Espagnole en coopération avec la Guardia Civil.
Le Sargento (sergent) Juan José IGLESIAS, du Groupe de Secours et d'Intervention en Montagne de VIELLA et le Guardia Civil Juan Ramon LOZANO, du Service de Protection de la Nature de LA POBLA DE SEGUR, ont participé à cette reconnaissance sur le secteur de la vallée de Soulcem.

Le circuit emprunté a permis de rencontrer un maximum de randonneurs, malgré les conditions météo de ces derniers jours. Nous avons tout de même pu échanger avec quelques bergers qui participaient à la descente dans la vallée des troupeaux de brebis et moutons.
Au Port de Bouet (frontière Franco Espagnole), nous avons constaté la présence de la borne délimitant nos 2 pays. Cette borne "historique" est la N°86 pour les Espagnols.

Cette mission s'est inscrite dans le cadre du dispositif "des brigades européennes".
Cette journée d'échange et de partage a été fortement appréciée par nos personnels ainsi que par nos compatriotes espagnols. 

 

Lire la suite 0 commentaires

Fête de la neige à Mijanès-Donesan

Lire la suite 0 commentaires

Chronique d'un Secours (presque) Ordinaire

 Mardi 18 Août 2015, en début d'après midi, une randonneuse expérimentée se blesse à la cheville sur le GR10. Partis de Haute-Garonne avec son mari et leur petit fils, il ne restait qu'une petite heure de marche pour arriver au refuge de l'étang d'Araing dans le Couserans. Ce genre de traumatisme ne présenterait rien de « grave » si la météo n'était pas exécrable. La victime ne peut pas poser le pied par terre. Le sentier boueux est rendu glissant par la pluie. De plus, l'humidité et le vent contribuent à refroidir une personne statique. Il faut dire qu'à plus de 2000 mètres d'altitude, la température chute vite ! La visibilité, quant à elle, est quasi nulle. Malgré plusieurs tentatives, l'équipage de l'hélicoptère du DAG de Pamiers n'est pas en mesure de déposer les secouristes auprès de la victime. Dans ces conditions, il faut constituer une caravane terrestre.

Lire la suite 3 commentaires