Informations Escalade Site du Quié de Sinsat et Roc de Sédour

Précisions réglementaires concernant la pratique de l’escalade sur les sites dits du Quié et de Sédour


 
Actuellement deux arrêtés préfectoraux limitent et encadrent la pratique de l’escalade sur les sites pré-cités.

Sachez que ces arrêtés sont en cours de refonte. Nous publierons des informations à ce sujet dès que les changements seront officiels.

 Concernant le Quié l’arrêté interdit la pratique de l’escalade du 1er février au 30 juin dans les parties suivantes : toutes les voies à gauche de « plaisir de la pierre » exclue (partie Ouest, secteur Peppermint), et toutes les voies à droite de «Isabelle » incluse (partie Est, à droite de la Mirouge). L’escalade dans la partie centrale est autorisée toute l’année.


 Concernant le Sédour, le deuxième arrêté interdit l’escalade du 1er février au 30 juin. Cela concerne la paroi principale (voie Fantillou et autres), le cimetière aux boucs, et les dévers du Sédour.


Par la suite, en 2006, une convention d’application locale du site des Quiés de Sinsat a été signée, avec pour but d’adapter les mesures conservatoires à la préservation du gypaète barbu et du vautour percnoptère.


Cette convention n’a pas la valeur d’un arrêté préfectoral. En revanche le grimpeur qui, sciemment, ne respecte pas ses prescriptions s’expose à des sanctions pénales. La perturbation intentionnelle d’une espèce protégée est prévue par l’article L.411 et suivants du code de l’environnement et, est passible d’une sanction de 1500 euros.


Les recommandations de cette convention se trouvent sur les panneaux d’affichage des aires de stationnement pour se rendre aux sites d’escalade.


Vous pouvez retrouver l’intégralité des textes ici : INPN

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    bruno périssé (vendredi, 06 mai 2016 18:23)

    bonjour,

    carte illisible pour voir les secteurs interdits

    salutations Ossaloises
    bruno