Stage du Brevet de Spécialiste Montagne

 Le vendredi 06 avril 2012 a eu lieu la cérémonie de fin de stage du Brevet de Spécialiste Montagne au Centre National d’Instruction de Ski et d’Alpinisme de la Gendarmerie à Chamonix.


 Au cours de cette journée, étaient présents le général RENAUD, le lieutenant-colonel AGRESTI, le colonel LEIMBACHER, madame COLLARD et sa fille, ainsi que des pionniers du PGHM de Chamonix.


 Les stagiaires avaient choisi comme parrain de promotion le Lieutenant COLLARD, première victime de la longue liste des gendarmes décédées pour servir la cause du secours en montagne.


 Cette formation a pour vocation principale d’apporter aux stagiaires les fondamentaux du métier de sauveteur en montagne.

 La promotion 2011/2012 est composée de 16 gendarmes originaires de l’ensemble des massifs montagneux, affectés en brigade territoriale ou escadron de gendarmerie mobile. Tous ont préalablement suivi des formations qualifiantes en montagne au sein de leurs départements d’origine et au C.N.I.S.A.G.. Ils ont réussi en avril 2011 une semaine de tests physiques et techniques au terme de laquelle les meilleurs ont été pressentis pour intégrer la spécialité montagne. Le brevet de spécialiste montagne est la dernière étape à franchir. 17 semaines de formation réparties sur une année y sont consacrées.


 Les quatre grands domaines de compétences abordés sont :


- La pratique montagnarde afin d’acquérir une technicité d’un excellent niveau dans tous les secteurs montagnards, du canyon aux grandes voies alpines en passant par les falaises, cascades de glace, goulottes, couloirs de neige…


- Le secours en montagne avec son organisation, ses moyens humains et matériels spécifiques.


- Le secourisme adapté aux contraintes montagnardes et aux enjeux de la survie dans ce milieu à risque.


- La formation judiciaire qui s’appuie sur une connaissance affinée de la réglementation des activités liées à la montagne, mais aussi sur la connaissance des règles de droit et procédure pénale.


 La formation du B.S.M. est répartie entre les diverses saisons afin que les stagiaires puissent découvrir les contraintes du milieu à chacune d’entre-elles. S’en suit une affectation en unité de secours. Ils sont accueillis et formés par les anciens au sein des différents PGM ou PGHM et rejoignent le CNISAG au grès des convocations aux différents modules.

 

 L’ensemble des apprentissages est assuré par les personnels affectés au CNISAG. Ceux-ci sont renforcés par des personnels titulaires de diplômes et compétences utiles à l’instruction. Le PGHM de Savignac a été particulièrement impliqué cette année (2011/2012) : le Capitaine FAUVET a participé à la formation judiciaire à Chamonix. L’Adjudant THOMAS, quant à lui, a renforcé l’encadrement pour trois semaines de formation à la pratique hivernale de la haute montagne.

 

 Les gendarmes TROTZIER, RANCUREL et PEREZ ont obtenu le brevet de spécialiste montagne 2012. On peut adresser nos félicitations à tous les candidats pyrénéens qui ont obtenu d’excellents résultats. Le gendarme PEREZ du PGHM de Savignac et le gendarme VIDAL du PGHM d’Osséja se classent respectivement à la deuxième et à la cinquième place de cette formation nationale.


 L’ensemble de ces épreuves auront pour vocation principale d’instruire les leaders de demain du secours en montagne, où la prise de décision est monnaie courante et essentielle.


L’Adjudant THOMAS Sébastien.

Écrire commentaire

Commentaires : 0