Instruction GMG - Canyon de l'Artigue

Vendredi 21 Septembre 2012 :


 Après les deux mois d’été, c’est la reprise des instructions du Groupe Montagne Gendarmerie (G.M.G.) de l’Ariège. Ces derniers ont terminé leur cycle de formation 2011-2012 au mois de Juin par une initiation aux techniques de descente en canyon dans l’Argensou. Le programme du jour s’inscrit dans la continuité, le but est de mettre à profit les techniques vues en début d’été.


 Retour dans la vallée du Vicdessos pour effectuer la descente du canyon de l’Artigue. Tout le monde s’équipe : combinaison néoprène, baudrier, casque, longes, cordes. La journée débute à proximité du parking par un briefing de la part de l’équipage de l’hélicoptère EC 145 du DAG de Pamiers. Le GMG est amené à intervenir en renfort du PGHM sur des opérations de secours en montagne. Il est potentiellement projetable par un moyen héliporté et doit rester parfaitement entraîné.

 Après l’exercice de treuillage, on attaque le canyon. Les conditions sont idéales en ce début d’automne. Le canyon est à l’étiage et le soleil colore les vasques d’un vert turquoise. Les contrastes avec les falaises de schiste rouge sont saisissants. Les photos sont en lien ICI.


 Dans un groupe de 18 personnes, la communication et le respect des consignes de sécurité sont une priorité. Il faut anticiper sur les cordes à installer afin que la progression reste fluide. L’élément aquatique engendre des techniques spécifiques. Les descentes en rappel doivent toujours être débrayables du haut puis du bas. Les mains courantes récupérables permettent au groupe de se déplacer sans risque de chute. Toutes ces manœuvres de cordes sont bien présentes dans les esprits de chacuns.


 Pour les derniers passages verticaux, ce sont les gendarmes du GMG les plus à l’aise qui prennent en charge leur collègues par petits groupes. La dizaine de ressauts est franchie sans difficulté. Après un dernier « plouf » de 04 mètres, on rentre à la voiture par le sentier.


 Les sourires sur les visages en disent long sur cette journée de privilégiés. On se retrouve le mois prochain sur une autre thématique … à suivre !


 Le PGHM de l’Ariège tient à remercier le bureau des guides des Pyrénées ariègeoises pour l’excellent travail de ré-équipement dont bénéficient les canyons du Vicdessos.

Écrire commentaire

Commentaires : 0